Moyens de déplacement – En auto

Sécurité des enfants en auto

Assurer la sécurité de votre enfant dans l'auto ne se limite pas à bien l'attacher. Il faut que son siège soit adapté à sa taille et à son poids et qu'il réponde à des normes strictes, le tout, conformément à la loi.

En bref

Si vous transportez des enfants dans votre auto, vous devez vous assurer de leur sécurité en vous conformant au Code de la sécurité routière.

Depuis avril 2019, le Code de la sécurité routière exige que les enfants soient installés dans un siège d’auto adapté à leur poids et à leur taille jusqu’à ce qu’ils mesurent 145 cm ou jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de 9 ans.

Nous recommandons par ailleurs d’asseoir tout enfant de 12 ans ou moins sur la banquette arrière du véhicule.

Il y a 3 types de sièges d’auto pour enfants

  • Le siège orienté vers l’arrière
  • Le siège orienté vers l’avant
  • Le siège d’appoint

Siège d’appoint ou ceinture de sécurité?

Le siège d'appoint permet de surélever l'enfant pour que la ceinture de sécurité de l'auto passe bien au milieu de son épaule et sur ses hanches.

Pour être efficace, la ceinture de sécurité doit passer au milieu de l'épaule (clavicule) et sur les hanches (bassin). Ainsi, en cas d’impact, le corps absorbe mieux  le choc que si la ceinture passait sur le cou ou en travers du ventre, ce qui pourrait causer des blessures graves.

Voyez la section Enfants et ceinture de sécurité pour plus de précisions.

Coussins gonflables et enfants : respectez les règles de sécurité

Les coussins gonflables peuvent être un danger pour les enfants si on ne respecte pas certaines règles de sécurité. Consultez la section Coussins gonflables pour en savoir davantage.

Objets bien en place

Lors d'une collision ou d'un freinage brusque à une vitesse de 50 km/h, le poids d'un objet dans l'habitacle est multiplié par 20, ce qui le transforme en boulet pouvant blesser ou tuer les occupants d'un véhicule.

Conseil

Assurez-vous que les objets sont placés dans des endroits sécuritaires, par exemple, dans le coffre ou les compartiments fermés de la voiture.

Évitez les distractions

Dans un véhicule, un enfant peut être une source de distraction.

Avant de prendre la route, assurez-vous qu'il a tout ce qu'il lui faut pour la durée du trajet. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur la route.

Enfant seul dans une auto : jamais!

Qu’importe la raison, on ne laisse jamais un enfant sans surveillance dans un véhicule routier.

L’article 380 du Code de la sécurité routière dit : « Nul ne peut laisser sans surveillance dans un véhicule routier dont il a la garde un enfant de moins de 7 ans. »