Moyens de déplacement – En auto

Vitesse en auto : on en paye le prix

La vitesse est l'une des principales causes d'accident sur les routes du Québec. En plus de mettre des vies en danger, la vitesse a aussi des conséquences légales concrètes.

On parle d’excès de vitesse...

… quand on roule à une vitesse supérieure à la limite légale affichée.

Un excès de vitesse peut vous valoir des points d’inaptitude.

Tout excès de vitesse est associé à une amende (PDF, 758 ko) et, en fonction du nombre de points d’inaptitude accumulés au dossier, à une augmentation du coût du permis de conduire.

Excès de vitesse sur les chantiers routiers ou en zone scolaire (durant la période scolaire) : quand les amendes doublent!

Un excès de vitesse dans une zone de travaux routiers ou une zone scolaire (durant la période scolaire) et l’amende est doublée, cela afin d’assurer une plus grande sécurité des travailleurs, des écoliers et des autres usagers de la route. Mieux vaut respecter la signalisation et ralentir…

On parle d’un grand excès de vitesse…

… quand on dépasse la limite permise de :

  • 40 km/h ou plus dans une zone où la limite est de 60 km/h ou moins
  • 50 km/h ou plus dans une zone où la limite est de plus de 60 km/h à 90 km/h
  • 60 km/h ou plus dans une zone où la limite est de 100 km/h ou plus

Le grand excès de vitesse en bref

À l'interception

  • Suspension immédiate du permis de conduire pour 7, 30 ou 60 jours
  • Possibilité de saisie immédiate du véhicule pour 30 jours si vous en êtes à votre 2e infraction ou plus commise dans une zone de 60 km/h ou moins

À la déclaration de culpabilité

  • Le nombre de points d'inaptitude est doublé
  • Le montant de l'amende est doublé ou triplé selon le nombre d'infractions pour grand excès de vitesse inscrit au dossier du conducteur dans les 10 dernières années
  • L'infraction est inscrite pendant 10 ans au dossier du conducteur
  • Le renouvellement du permis de conduire est beaucoup plus cher

On parle de conduite dangereuse…

… quand on conduit de façon téméraire en exposant les autres à un risque inacceptable.

La conduite dangereuse peut être punie par le Code criminel.

Un juge décidera, selon la situation :

  • du montant de l'amende
  • de la durée pendant laquelle il vous sera interdit de conduire.
  • de la durée de votre emprisonnement, s’il y a lieu

Avoir un casier judiciaire peut vous nuire pour :

  • l'exercice de plusieurs métiers et professions
  • l'adhésion à des ordres professionnels
  • l'entrée aux États-Unis

La conduite dangereuse est punie par le Code criminel, et diverses sanctions peuvent s'appliquer.

Information utile

Les lois de la physique… on n'y échappe pas!

Même un excellent conducteur, avec un excellent véhicule, n'échappe pas aux lois de la physique. La vitesse :

  • réduit le champ de vision
  • augmente la distance d'arrêt
  • augmente le temps nécessaire pour effectuer des manœuvres d'urgence
  • augmente les risques de dérapage
  • augmente la violence des chocs

Vos infractions routières à l’extérieur du Québec vous suivent… au Québec

Le Québec a conclu des ententes de réciprocité avec l’Ontario, le Maine et l’État de New York.

Vos infractions entraînant des points d’inaptitude commises dans ces États et cette province se retrouveront dans votre dossier de conduite de la SAAQ, exactement comme si elles avaient été commises au Québec.