Moyens de déplacement - En auto

Conduite hivernale en auto

En hiver, les conducteurs doivent adapter leur conduite aux conditions climatiques et routières. Les pneus d'hiver sont obligatoires du 15 décembre au 15 mars inclusivement.

Adapter sa conduite aux conditions climatiques et routières

Selon le Code de la sécurité routière, le conducteur doit réduire sa vitesse lorsque la visibilité est réduite à cause de l'obscurité, du brouillard, de la pluie ou de précipitations, ou lorsque la chaussée est glissante ou n'est pas entièrement dégagée.

À défaut d'adapter sa conduite

  • Amende de 60 $, plus les frais
  • 2 points d'inaptitude
Information utile

Cours de conduite sur glace

Certaines écoles de conduite offrent des cours de conduite sur neige et glace pour toute personne voulant améliorer ses pratiques et gagner en assurance pour la conduite hivernale.

Mise au point pour la saison hivernale

Pour rouler en toute sécurité durant l'hiver, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports recommande de faire une bonne mise au point avant de commencer la saison froide.

Parmi les points importants à vérifier

  • Fonctionnement des essuie-glaces et du système de chauffage et de dégivrage
  • Niveau de lave-glace
  • Liquide des freins, de la servodirection
  • Antigel
  • Huile à moteur et huile à transmission
  • Pneus, y compris le pneu de secours
  • Systèmes électriques et d'allumage
  • État des phares, des clignotants, des feux de détresse et du klaxon
  • Courroies, freins, batterie et alternateur

Planification des déplacements

Avant de prendre la route, vérifiez si vous pouvez le faire en toute sécurité en consultant :

Pneus d'hiver : obligatoires du 15 décembre au 15 mars inclusivement

Du 15 décembre au 15 mars inclusivement, tous les véhicules de promenade immatriculés au Québec ainsi que les taxis doivent être munis de pneus d’hiver. 

Cette obligation s'applique aussi aux véhicules de promenade offerts en location au Québec ainsi qu'aux cyclomoteurs et aux motocyclettes.

Attention

Pneus d'hiver : soyez prêt avant le 15 décembre

Même si les pneus d'hiver ne sont pas obligatoires avant le 15 décembre, ne vous laissez pas surprendre par l'hiver, il peut arriver bien avant l'heure!

Si vous n'avez pas de pneus d'hiver entre le 15 décembre et le 15 mars inclusivement

L'amende varie de 200 $ à 300 $ plus les frais.

Information utile

Pictogramme officiel des pneus d'hiver

pneus d'hiverDepuis le 15 décembre 2014, seuls les pneus sur lesquels est apposé ce pictogramme ou les pneus munis de crampons sont reconnus comme pneus d'hiver par le Code de la sécurité routière.

Pneus d'hiver : quelques exceptions

Il n'est pas obligatoire d'avoir des pneus d'hiver :

  • les 7 premiers jours qui suivent l'achat d'un véhicule de promenade à un commerçant
  • les 7 jours qui précèdent la fin d'un contrat de location de 12 mois ou plus
  • sur un véhicule de promenadeVéhicule automobile, autre qu’une motocyclette, un cyclomoteur et un minibus, appartenant à une personne physique, aménagé pour le transport d’au plus 9 occupants à la fois, lorsque ce transport ne nécessite aucun permis de la Commission des transports du Québec, et utilisé principalement à des fins personnelles. ayant une plaque d'immatriculation amovible (plaque X)
  • sur un véhicule de promenade ayant un certificat d'immatriculation temporaire (« transit »), jusqu'à concurrence de 7 jours après la date de délivrance de ce certificat
  • sur une habitation motoriséeVéhicule automobile aménagé de façon permanente en logement.
  • sur la roue de secours d'un taxi ou d'un véhicule de promenade
  • sur une moto utilisée comme véhicule d'urgenceUn véhicule routier utilisé comme véhicule de police conformément à la Loi sur la police (chapitre P-13.1), un véhicule routier utilisé comme ambulance conformément à la Loi sur les services préhospitaliers d’urgence (chapitre S-6.2), un véhicule routier de service de sécurité incendie ou tout autre véhicule routier satisfaisant aux critères établis par règlement pour être reconnu comme véhicule d’urgence par la SAAQ.
  • sur un véhicule pour lequel a été délivré un certificat d'exemption de pneus d'hiver

Pourquoi les pneus d'hiver sont-ils obligatoires?

Pour une raison d'adhérence par temps froid

Dès que le mercure descend en dessous de 7 °C ou qu'il y a présence de glace ou de neige sur la route, la gomme des pneus d'été ou quatre-saisons devient dure et peu adhérente.

Comme ces conditions météorologiques arrivent généralement avant le 15 décembre, il est fortement recommandé d'équiper son véhicule de pneus d'hiver avant cette date limite obligatoire.

Parce que la gomme des pneus d'hiver est conçue pour adhérer à la route

La gomme de caoutchouc des pneus d'hiver est spécialement conçue pour respecter certains critères de souplesse jusqu'à une température de -40 °C, ce qui permet d'avoir une bien meilleure adhérence sur la chaussée.

Pneus d'hiver usagés? Vérifiez la profondeur de la bande de roulement

Pour une meilleure traction, la profondeur de la bande de roulement de vos pneus doit être d’au moins 4,8 mm (6/32 po) au moment de leur installation. 

Il s'agit du minimum acceptable afin de ne pas compromettre votre sécurité, et ce, même si la loi autorise l'utilisation de pneus ayant seulement 1,6 mm (2/32e de pouce).

Date de fabrication des pneus : à vérifier!

Portez attention à la date de fabrication de vos pneus, particulièrement lors de l'achat.

Un pneu âgé aura une bande de roulement durcie et sera moins efficace sur la neige et la glace.

Pour connaître la date de fabrication d'un pneu

Repérez le marquage DOT de 4 chiffres inscrit sur le flanc. Par exemple, l'inscription 3613 signifie que le pneu a été fabriqué au cours de la 36e semaine de l'année 2013.

Pneus à crampons et chaînes : autorisés entre le 15 octobre et le 1er mai inclusivement

Les pneus à crampons ou « cloutés » sont autorisés pour :

  • les véhicules de promenade
  • tout taxi
  • tout véhicule de commerce n'excédant pas 3 000 kg

Les chaînes sont autorisées sur les pneus de tout :

  • véhicule d'urgence
  • tracteur de ferme
  • véhicule routier utilisé pour le déneigement et l'entretien hivernal

Circuler dans un « igloo mobile », c'est dangereux et interdit!

Quand la visibilité d'un véhicule est réduite par une accumulation de neige, de glace ou de buée, un agent de la paix peut remettre à son conducteur une amende de 100 $ à 200 $, plus les frais, et exiger que le véhicule (dont le pare-brise, les phares, les feux et les réflecteurs) soit nettoyé avant qu'il reprenne sa route.

Attention

Lors des opérations de déneigement, tenez-vous loin des déneigeuses

Les véhicules de déneigement comportent de nombreux angles morts qui empêchent leur conducteur de bien voir les autres usagers de la route.

Mieux vaut garder une distance sécuritaire lorsqu'on circule près de ce type de véhicule afin de s'assurer d'être dans le champ de vision de son conducteur.

Cet hiver, pour votre sécurité, gardez vos distances!