Moyens de déplacement - En moto

Adapter sa vitesse en moto

En moto, circuler de façon sécuritaire pour soi et pour les autres, c'est d'abord respecter les limites de vitesse et adapter sa conduite au contexte routier.

Adapter sa vitesse au contexte routier

Savoir adapter sa vitesse en moto est essentiel. Vous devez considérer :

  • la configuration de la route : visibilité, courbes, etc.
  • le revêtement et l'état de la chaussée : route de gravier, chaussée glissante, etc.
  • la densité et la fluidité du trafic : embouteillage, zone de travaux, etc.
  • les conditions environnementales : soleil, pluie, nuit, brouillard, vent, etc.

Distance d'arrêt

La distance d'arrêt, c'est la distance totale parcourue entre le moment où vous constatez qu'une situation vous oblige à immobiliser la moto et le moment où vous êtes complètement immobilisé.

Pour calculer cette distance, il faut considérer :

  • le temps de perception : temps nécessaire pour analyser les informations indiquant qu'il y a un risque potentiel
  • le temps de réaction
  • la distance de freinage : distance parcourue entre le moment où vous commencez à freiner et celui où vous êtes complètement immobilisé

La distance de freinage peut varier selon :

  • les conditions de la chaussée (pluie, feuilles, marquage au sol)
  • l'adhérence de la chaussée et des pneus
  • la qualité, l'usure et la pression des pneus
  • le poids et le chargement de la moto
  • les réglages de la suspension
  • l'efficacité du freinage

Maintenir des marges de sécurité

En moto, il est important de conserver une distance suffisante entre vous et les autres véhicules. Cela vous permet :

  • d'être plus visible pour les autres usagers de la route
  • d'avoir la marge de manœuvre nécessaire pour réagir à temps en cas d'imprévu

Influence de la vitesse sur la vision

Champ de vision

Le cerveau peut seulement traiter un nombre limité d'informations à la fois. Plus la vitesse est élevée, plus il reçoit d'informations, et le champ de vision s'en trouve réduit.

Par exemple, si vous êtes immobilisé, la largeur de votre champ visuel est d'un peu plus de 150 degrés. À 100 km/h, ce champ de vision est réduit environ de moitié.

La vitesse en chiffres

La vitesse est l'une des principales causes d'accidents de la route au Québec.

En moyenne, de 2011 à 2015, la vitesse, c’est chaque année :

  • 138 décès (35 % du nombre annuel de décès)
  • 515 blessés graves (29 % du nombre annuel de blessés graves)
  • 6 975 blessés légers (19 % du nombre annuel de blessés légers)

On parle d’excès de vitesse...

… quand on roule à une vitesse supérieure à la limite légale affichée.

Un excès de vitesse peut vous valoir des points d’inaptitude.

Tout excès de vitesse est associé à une amende (PDF, 207 Ko) et, en fonction du nombre de points d’inaptitude accumulés, à :

  • une augmentation du coût du permis de conduire
  • une suspension du permis de conduire

Excès de vitesse sur les chantiers routiers : quand les amendes doublent!

Un excès de vitesse dans une zone de travaux routiers et l’amende est doublée, cela afin d’assurer une plus grande sécurité des travailleurs et des autres usagers de la route. Mieux vaut respecter la signalisation et ralentir…

On parle d’un grand excès de vitesse…

… quand on dépasse la limite permise de :

  • 40 km/h ou plus dans une zone où la limite est de 60 km/h ou moins
  • 50 km/h ou plus dans une zone où la limite est de plus de 60 km/h à 90 km/h
  • 60 km/h ou plus dans une zone où la limite est de 100 km/h ou plus

Testez vos connaissances

Pour rafraîchir vos connaissances sur la conduite d'une moto et pour vous évaluer en tant que conducteur, visitez notre section Testez vos connaissances.