Moyens de déplacement – En vélo

Remorques et sièges de vélo pour enfants

Les remorques et sièges pour enfants contribuent à faire de vos randonnées à vélo de belles aventures familiales. Voici de précieux conseils de sécurité.

Comment savoir si un enfant est prêt pour la remorque ou le siège de vélo?

  • Il est âgé d'au moins 12 mois. Avant 1 an, les muscles de son cou ne sont pas assez forts pour supporter sa tête en cas d'accident.
  • Il est capable de se tenir assis seul.
  • Il peut porter un casque de vélo correctement ajusté.

Comment savoir si un enfant peut porter un casque de vélo?

  • Sa tête est assez grosse pour que le casque soit bien ajusté.
  • Son cou est assez fort pour supporter le poids du casque :
    • Le casque n'est pas recommandé avant 1 an, car c'est le cou qui risque d'absorber le choc en cas d'impact et non la tête… ce qui annule les avantages du casque.

Siège de vélo pour enfant : sécurité et confort

Il faut toujours respecter le poids maximal que le siège peut supporter et s'assurer qu'il est compatible avec le vélo.

Par mesure de sécurité, il est fortement conseillé de choisir un siège muni d'un appui-tête et d'un protège-jambes.

Bien installé sur le siège de vélo, l'enfant doit avoir :

  • un casque bien ajusté à sa tête
  • le dos droit
  • les épaules soutenues
  • les pieds reposant sur le repose-pied
  • la tête appuyée sur l'appui-tête
  • les ceintures bien ajustées

La remorque de vélo : pour plus de sécurité

Il est conseillé d'installer un fanion à l'arrière de la remorque du vélo, pour qu'elle soit bien visible.

Respectez les instructions d'installation de la remorque et les conseils de sécurité du fabricant.

Avant de partir en randonnée : faites des essais!

  • Une charge supplémentaire sur une bicyclette peut modifier sa maniabilité et le freinage. Ne partez pas en randonnée sans avoir fait quelques essais avec la remorque ou le siège de vélo :
  1. Chargez la remorque ou le siège de vélo avec un poids proche de celui de votre enfant (ex. : avec un sac de pommes de terre).
  2. Commencez par de courts trajets et dans des environnements routiers simples (pistes cyclables, rues à faible circulation, etc.).
  3. Testez les virages, le freinage… lentement!