Comportements

Le saviez-vous?

La ceinture de sécurité réduit de moitié les risques d’être tué ou blessé gravement dans un accident. En vous attachant, vous protégez votre vie!

La meilleure protection qui soit

Au Québec, plus de 9 personnes sur 10 bouclent leur ceinture de sécurité.

Pourtant, chaque année, environ 30 % des conducteurs et passagers de véhicules de promenade décédés dans un accident de la route n’étaient pas attachés.

Dans les accidents impliquant au moins un véhicule lourd, 38 % seulement des victimes décédées occupant un véhicule lourd portaient la ceinture.

La ceinture de sécurité non attachée… en chiffres

Chaque année, en moyenne :

  • 54 personnes non attachées décèdent (conducteurs et passagers)

  • 140 personnes subissent des blessures graves dans les mêmes conditions

La ceinture de sécurité sauve des vies!

Si tous les occupants d’un véhicule s’attachaient, 30 décès et 75 blessés graves seraient évités chaque année.

La ceinture de sécurité a été inventée pour contrer les lois de la physique… et vous protéger!

La ceinture de sécurité réduit de moitié les risques d’être tué ou blessé gravement dans un accident. Et plus votre vitesse augmente, plus l’impact est grand :

  • à 50 km/h, le choc équivaut à une chute de 4 étages
  • à 75 km/h, il équivaut à une chute de 8 étages
  • à 100 km/h, il équivaut à une chute de 14 étages

Ça commence à faire haut!

Des chiffres qui font peur!

Quand un véhicule heurte un obstacle à une vitesse de 50 km/h, l'impact multiplie le poids d'une personne ou d'un objet par au moins 20. Autrement dit, une personne de 70 kg devient un projectile de 1 400 kg!

Selon sa place dans le véhicule, la personne est projetée contre la première chose qui se trouve sur sa trajectoire : siège avant, tableau de bord, pare-brise, autre passager… Sans compter qu'elle peut être éjectée du véhicule. On imagine les conséquences!

Même à basse vitesse ou sur de courtes distances, il faut s'attacher!

Certaines personnes pensent que si elles roulent lentement ou sur de courtes distances, elles ne courent aucun risque... C'est faux!

Beaucoup d'accidents surviennent près du domicile, et plus de la moitié dans des zones de 50 km/h ou moins.

L’appuie-tête : une protection supplémentaire

En cas d'impact arrière ou avant, un appuie-tête correctement ajusté réduit de plus de 25 % les risques d'entorse cervicale.

Pour être bien protégé :

  • la distance entre l'appuie-tête et votre tête ne doit pas dépasser 7 cm
  • la ligne horizontale au centre de l'appuie-tête doit être à la hauteur des yeux ou de l'extrémité supérieure des oreilles

En cas de collision frontale

Il est fort probable que ce sont les genoux qui toucheront en premier les sièges avant, ce qui peut entraîner une rotation du corps pouvant provoquer, entre autres, une fracture de la colonne vertébrale.

Lien entre l’alcoolémie et le port de la ceinture de sécurité

Les statistiques démontrent que chez les conducteurs et les passagers décédés dans un accident de la route, plus leur alcoolémie est élevée, moins la ceinture de sécurité est portée (données de la SAAQ et du Bureau du coroner). 

Conducteurs désignés, vous avez un rôle à jouer! N’hésitez pas à rappeler à vos passagers l’importance d’attacher leur ceinture. C’est une question de sécurité pour tout le monde.

Dernière modification : 16 février 2022