Comportements – Distractions

Appareils électroniques : quand on conduit, c’est interdit

Il est strictement interdit d’utiliser un appareil électronique portatif en conduisant. Le simple fait de le tenir en main ou de toute autre façon quand on conduit est interdit.

Ce que signifie « en conduisant »

Dès que vous êtes au volant d’un véhicule routier et que vous êtes sur une voie de circulation, vous conduisez. Même si vous êtes arrêté à un feu rouge ou dans un bouchon de circulation, vous conduisez!

Ne pas respecter cette règle, c'est mettre sa vie et celle des autres en danger. C'est aussi risquer de recevoir une amende et des points d'inaptitude et, en cas de récidive, de voir son permis de conduire suspendu sur le champ.

Les appareils visés sont :

  • les téléphones cellulaires classiques (ceux qui ne peuvent être connectés à Internet)
  • les téléphones intelligents
  • tout appareil qui affiche les courriels et permet de naviguer sur Internet, par exemple, les tablettes ou les montres intelligentes
  • les appareils de type iPod
  • les écrans (sauf ceux autorisés)

Le dispositif mains libres n’est pas conseillé. Il est toléré.

Même s’il est autorisé, le mode mains libres n’est pas une option plus sécuritaire et n’est pas conseillé, car le simple fait de discuter au téléphone ou d’effectuer une commande vocale est une source de distraction.

Si vous utilisez malgré tout le dispositif mains libres, assurez-vous que le téléphone est fixé solidement sur un support, qu’il ne peut pas nuire aux manœuvres de conduite ni empêcher ou réduire le fonctionnement d'un équipement (par exemple un coussin gonflable), et qu’il ne peut pas constituer un risque de blessure en cas d'accident.

Attention

Internet au volant, c’est interdit!

Au Québec, il est interdit de naviguer sur le Web ou de consulter ses courriels en conduisant, même si l'écran qui permet de le faire a été installé par le constructeur du véhicule.

LES ÉCRANS AUTORISÉS

Les écrans autorisés doivent présenter de l’information utile à la conduite. Ils sont habituellement fixés sur le tableau de bord ou sur la console entre les deux sièges avant et ils affichent des informations diverses comme :

  • la pression des pneus
  • la consommation de carburant
  • le passage en mode électrique/essence
  • l’activation de divers systèmes, par exemple, traction par 4 roues motrices, antipatinage, aide au stationnement
  • les conditions routières, comme les obstacles et l’état de la chaussée
  • les conditions météorologiques, comme la visibilité et la température
  • l’itinéraire (GPS)

AUTRES ÉCRANS AUTORISÉS

D'autres écrans sont autorisés pour les conducteurs qui exercent des activités spécialisées, comme :

  • les agents de la paix ou les conducteurs de véhicules d'urgence
  • les chauffeurs de taxi qui utilisent, entre autres, un taximètre
  • les employés d'une entreprise d'utilité publique, par exemple, Hydro-Québec
  • les employés d'une entreprise de télécommunication
Information utile

Autant que possible, utilisez un appareil qui a été conçu spécialement pour s’adapter à votre véhicule

Ces appareils, par exemple un GPS ou une radio satellite, présentent des caractéristiques de sécurité routière qu'on ne trouve pas chez leurs équivalents portables, comme un téléphone cellulaire ou un appareil de type iPod.

LES ÉCRANS STRICTEMENT INTERDITS

Tous les écrans que vous pouvez voir de votre place de conducteur et qui ne servent pas à donner des informations utiles à la conduite sont interdits. Par exemple :

  • téléviseur
  • ordinateur portable ou de poche
  • écran pour jeux
  • console de jeux portable
  • caméscope numérique
  • appareil-photo numérique
  • lecteur DVD
  • écran d'un cellulaire

Avant d’utiliser un appareil muni d’un écran

Assurez-vous de respecter l’ensemble des conditions d’installation et d’utilisation prescrites.