Propriétaire et exploitant

La fatigue au volant, c'est l'affaire de tous, y compris des employeurs

Le conducteur d'un véhicule lourd n'est pas le seul responsable de la gestion de sa fatigue. La fatigue peut être causée par les décisions que prennent les différents acteurs du transport routier.

La fatigue au volant, en bref

La fatigue est une diminution progressive de la vigilance physique et mentale qui peut mener à la somnolence et à l'endormissement.

Elle affaiblit nos facultés, souvent sans que nous nous en rendions compte. Comme la consommation d'alcool, l'accumulation de fatigue diminue la concentration, et modifie le jugement et les réflexes, donc la capacité de conduire.

Bien que les conducteurs de véhicules lourds ne soient pas les seuls à être sujets à la fatigue au volant, ils sont particulièrement concernés par ce problème, notamment en raison :

  • de leurs longues heures de travail
  • de l'irrégularité de leurs horaires
  • du travail de nuit
  • de l'importance du kilométrage parcouru
Information utile

Le saviez-vous?

La fatigue est l'une des principales causes de décès sur les routes, avec l'alcool, la vitesse et la distraction.

Exploitant, propriétaire, employeur : vous aussi avez votre rôle à jouer

Il ne faut pas se fier uniquement à la réglementation sur les heures de conduite et de repos pour prévenir les accidents liés à la fatigue au volant.

Le conducteur de véhicules lourds n'est pas le seul responsable de la gestion de sa fatigue. La fatigue peut être causée par les décisions que prennent les différents acteurs du transport routier et par leurs actions.

Que faire pour prévenir la fatigue au volant?

En tant qu'employeur, vous pouvez adopter des mesures afin de prévenir la fatigue au volant :

  • faire de la sécurité et de la gestion de la fatigue des valeurs fondamentales de l'entreprise
  • faire de l'état de santé et de la qualité de vie de vos conducteurs une priorité
  • donner de la formation aux conducteurs, aux répartiteurs et aux gestionnaires d'horaires sur la problématique de la fatigue et les façons de la prévenir
  • mettre en place des horaires « biocompatibles », c'est-à-dire :
    • qui sont le plus possible adaptés à l'horloge biologique interne
    • qui sont les plus réguliers possible
    • qui sont prévisibles et qui maximisent les périodes de récupération pour le conducteur
    • qui tiennent compte des périodes de travail et de repos récentes et à venir
    • qui sont, lorsque nécessaire, en rotation dans le sens des aiguilles d'une montre (jour-soir-nuit)
    • qui limitent le travail de nuit
  • gérer rigoureusement les heures supplémentaires
  • accorder suffisamment de repos au conducteur entre 2 quarts de travail :
    • la plupart des personnes ont besoin de 7 à 9 heures de sommeil continu par période de 24 heures, de préférence durant la nuit
  • faire un suivi de tout incident ou accident avec le conducteur

Pour plus d'information

Consulter le document Fatigue au volant – Guide de la gestion de la fatigue (PDF, 1,4 Mo).

Programme nord-américain de gestion de la fatigue

Ce programme aborde la fatigue au volant selon une approche globale qui comprend :

  • des renseignements sur la façon d'instaurer une culture d'entreprise qui favorise la réduction de la fatigue chez les conducteurs
  • une formation sur la gestion de la fatigue
  • de l'information sur le dépistage et le traitement des troubles du sommeil
  • de l'information sur la planification des horaires et des trajets des conducteurs
  • des renseignements sur les technologies de gestion de la fatigue

Objectifs du programme

L'objectif principal du programme est de comprendre la fatigue et de prendre conscience de l'importance d'une bonne hygiène du sommeil et d'un mode de vie sain.

Il vise aussi à :

  • réduire la fatigue des conducteurs
  • améliorer leur qualité de vie
  • diminuer la fréquence des accidents dus à la fatigue et réduire les coûts qui y sont liés

Qui peut suivre une formation?

  • Le conducteur et sa famille
  • Les transporteurs (peu importe la taille de l'entreprise et le type d'activités réalisées)
  • Les répartiteurs
  • Les expéditeurs
  • Les réceptionnaires
  • Les responsables de la sécurité en entreprise
  • Les propriétaires et les exploitants

Comment suivre une formation?

En ligne

Vous pouvez suivre gratuitement un cours en ligne sur le site du Programme nord-américain de gestion de la fatigue (PNAGF).

La participation au programme est volontaire. Vous pouvez donc y participer même si votre entreprise de transport ne le fait pas.

Dans un centre de formation

En collaboration avec la SAAQ, le Centre de formation en transport de Charlesbourg et le Centre de formation du transport routier Saint-Jérôme offrent des formations basées sur le matériel du programme.