Le Relayeur

Décembre 2017

Est-il obligatoire d'utiliser un enregistreur électronique de bord?

Le 18 décembre 2017 entrera en vigueur l'obligation, pour les conducteurs de véhicules lourds qui circulent aux États-Unis, d'utiliser un enregistreur électronique de bord (en anglais : ELD – Electronic Logging Device).

Qu’est-ce qu’un enregistreur électronique de bord?

Le ELD est un appareil connecté au moteur qui enregistre toutes les informations liées aux heures de conduite et de repos des conducteurs de véhicules lourds.

Cet appareil est-il obligatoire pour circuler au Québec?

Non, pas pour le moment. Les conducteurs de véhicules lourds qui circulent au Québec peuvent continuer à utiliser une fiche journalière en format papier ou bien utiliser une technologie similaire aux ELD (voir le bulletin PECVL ci-dessous).

Est-il possible d’utiliser simultanément le papier et l’électronique?

Oui, la Société permet l’utilisation simultanée de deux fiches journalières pendant une période de transition vers l’électronique, à condition que le conducteur soit en possession d’une lettre signée de l’exploitant attestant de sa volonté de bénéficier de cette période de transition, de la durée (maximum 3 semaines) et du support privilégié (papier ou électronique).

La période de conservation des fiches journalières change-t-elle?

Non, peu importe le moyen utilisé au Québec, le conducteur doit conserver en tout temps ses fiches journalières (papier ou électroniques) des 14 derniers jours, comparativement aux 7 derniers jours pour les États-Unis.

La Société est-elle en faveur de l’utilisation de ces appareils?

Oui, la Société est en faveur de l’utilisation des ELD, car ils favorisent un meilleur respect des heures de conduite et de repos pour les conducteurs de véhicules lourds.

Le Canada compte-t-il s’arrimer avec les États-Unis?

Oui, du côté fédéral, Transports Canada prévoit harmoniser la réglementation actuelle avec la réglementation américaine quant à l’utilisation des ELD. La Société vous tiendra informés de l'évolution de ce dossier au cours de la prochaine année.


Pour en savoir plus :

Opération freins pneumatiques

Les contrôleurs routiers ont procédé, du 16 au 27 octobre et du 1er au 10 novembre, à des vérifications spécifiques sur la conformité du système de freins pneumatiques des véhicules lourds. Ces vérifications ont été réalisées dans toutes les régions du Québec.

Au total, 966 vérifications de véhicules ont été complétées et 9,8 % des véhicules ont été mis hors service en raison de la présence d’une défectuosité majeure aux freins. Un peu plus de la moitié de ces défectuosités concernaient les tiges de commandes des récepteurs de freinage.

Les contrôleurs routiers ont profité de l’occasion pour sensibiliser les conducteurs aux vérifications relatives aux systèmes de freinage à faire lors de la ronde de sécurité ainsi qu’à la procédure à effectuer pour permettre le rattrapage optimal du jeu entre les garnitures et le tambour de frein.

À ce sujet, il importe d’ailleurs de rappeler qu’un levier de frein à réglage automatique adéquat ne devrait pas être ajusté manuellement. Lorsqu’un tel levier ne permet plus de rattraper adéquatement le jeu entre les garnitures et le tambour, il devrait être remplacé. Un entretien régulier et une lubrification adéquate permettent de maximiser la longévité de vie de cette composante.

Ce type d’opération relative aux freins pneumatiques sera répétée en 2018 afin de poursuivre les efforts à l’atteinte d’une meilleure conformité des systèmes de freinage.

À la recherche d'un jeune conducteur de véhicules lourds?

Votre entreprise souhaite profiter des services d’un jeune diplômé en transport par camion ou en conduite d’autobus? Grâce au Programme enrichi d’accès à la conduite de véhicules lourds (PEACVL), accueillez un jeune employé motivé au sein de votre équipe. Votre encadrement lui permettra d’apprivoiser graduellement le métier et d’intégrer la culture et les valeurs de votre organisation.

Le PEACVL est offert aux jeunes de 17 et 18 ans par le Centre de formation en transport de Charlesbourg et le Centre de formation du transport routier de Saint-Jérôme. Renseignez-vous!


Programme enrichi d’accès à la conduite de véhicules lourds (PEACVL)