Moyens de déplacement - En auto

Chantiers routiers

Dans les zones de chantiers routiers, il faut respecter la signalisation orange et ralentir pour se conformer à la vitesse indiquée. Ces comportements sont essentiels pour assurer la sécurité des travailleurs et éviter des amendes et des points d'inaptitude.

Qu'est-ce qu'un chantier routier?

  • Des ouvriers, des signaleurs, des techniciens, des ingénieurs et autres, souvent à pied d'œuvre nuit et jour. Ces travailleurs :
    • ne sont pas forcément visibles, ils peuvent être dissimulés derrière des machines, des matériaux ou des structures
    • ne sont pas toujours protégés par des structures de sécurité amovibles, comme des balises ou des murets de béton
  • Généralement, une autre configuration de la route qui oblige à faire un détour, à circuler sur une voie réduite, etc.
    • La configuration de la zone de travaux peut varier à tout moment selon les besoins des ouvriers. C'est pourquoi il est si important de réduire sa vitesse et de redoubler de prudence

Comment se comporter aux abords d'un chantier routier?

  • Respecter la signalisation et la limite de vitesse indiquée.
  • Faire attention aux signaleurs et autres travailleurs : ils sont vulnérables.

Quelques chiffres… de trop!

En 2016, à l'approche ou dans la zone d'un chantier routier :

  • 734 personnes ont été blessées
  • 2 personnes sont décédées

Pas moins de 736 victimes au Québec, pensez-y!

Excès de vitesse sur les chantiers routiers : quand les amendes doublent!

Un excès de vitesse dans une zone de travaux routiers et l’amende est doublée, cela afin d’assurer une plus grande sécurité des travailleurs et des autres usagers de la route. Mieux vaut respecter la signalisation et ralentir…

Montants des amendes

Par exemple, pour une zone où la vitesse affichée sur un panneau orange est de 70 km/h, si vous roulez à :

  • 90 km/h : 55 $ x 2 = 110 $ d'amende, plus les frais
  • 100 km/h : 105 $ x 2 = 210 $ d'amende, plus les frais
  • 115 km/h : 195 $ x 2 = 390 $ d'amende, plus les frais