Comportements - Fatigue

Mort de fatigue au volant

La fatigue est l'une des principales causes de décès sur les routes du Québec. Chaque année, elle est en cause plus d’une fois sur cinq dans l’ensemble des accidents provoquant des blessures ou la mort.

Fatigue au volant : des données qui font réfléchir

Chaque année, en moyenne, 82 personnes décèdent et 8 574 personnes sont blessées dans un accident lié à la fatigue au volant.

De 2012 à 2016, la fatigue a été en cause :

  • dans 22 % des accidents mortels
  • dans 23 % de l’ensemble des accidents ayant causé blessures ou décès

Micro-sommeil ou « cogner des clous »

Le micro-sommeil est un épisode bref (de quelques fractions de seconde à quelques minutes) et involontaire de perte d’attention. Il est possible que la tête tombe, que les yeux se ferment ou simplement que le regard devienne fixe.

Ces épisodes peuvent survenir lorsqu’une personne est fatiguée et essaie de rester éveillée pour faire une tâche monotone… comme conduire sur une autoroute. Au cours d’un épisode de micro-sommeil, le conducteur ne réagira pas en situation dangereuse.

Les conducteurs les plus à risque

  • Les conducteurs de véhicules lourds
  • Les conducteurs de moins de 30 ans et les nouveaux conducteurs
  • Les travailleurs qui ont des horaires irréguliers ou de longues journées de travail
  • Les travailleurs de nuit
  • Les personnes qui souffrent d'un trouble du sommeil non diagnostiqué ou non traité
  • Les personnes dont le style de vie a un impact sur la quantité et la qualité de leur sommeil

Les effets de la fatigue au volant

  • Augmente le temps de réaction
  • Diminue la concentration
  • Fausse le jugement
  • Provoque des trous de mémoire
  • Réduit le champ de vision
  • Augmente les risques de somnolence et d’endormissement

Concrètement, conduire en étant fatigué veut dire :

  • avoir de la difficulté à prendre les bonnes décisions sur la route
  • avoir besoin de plus de temps pour réagir à une situation, par exemple à la vue d’un obstacle qui obligerait à freiner rapidement
  • avoir de la difficulté à distinguer ce qui est situé de chaque côté de la route

Fatigue, alcool, drogue, médicaments : un mélange mortel!

La consommation d’alcool, de médicaments ou de drogue, ou leur combinaison, augmente considérablement les risques d'être impliqué dans un accident mortel. Il est facile d’imaginer ce qui peut arriver si on ajoute à ce mélange explosif une petite dose de fatigue…

Témoignages de victimes d'accidents liés à la fatigue

En appuyant sur le vidéo, vous changerez le contexte de la page.

Sandra Veilleux, victime de la route (somnolence)

Transcription textuelle :

En appuyant sur le vidéo, vous changerez le contexte de la page.

Claude Rivest, père d'une victime de la route (perte de contrôle)

Transcription textuelle :

En appuyant sur le vidéo, vous changerez le contexte de la page.

Maryse Jeannotte, victime de la route (somnolence)

Transcription textuelle :