Comportements – Courtoisie et partage de la route

Le saviez-vous?

Les statistiques le montrent : les Québécois pensent que le manque de courtoisie sur la route est un problème important. Certains comportements irritent plus que d'autres.

Au Québec, on estime qu'il y a :

  • plus de 8 millions de piétons
  • plus de 5 millions d'automobilistes (titulaires d'un permis)
  • plus de 4 millions de cyclistes (selon Vélo Québec, Ltat du vélo au Québec en 2010)

Il est donc essentiel de se « partager la route », d'autant plus que nous sommes tous, à un moment ou à un autre, piéton, conducteur ou cycliste.

Des statistiques qui parlent : le manque de courtoisie sur la route est un irritant majeur

Selon un sondage que nous avons mené en 2012, 81 % des Québécois considèrent que le manque de courtoisie sur la route est un problème important.

Pourtant, 98 % des gens interrogés disent qu'ils sont généralement très ou assez courtois.

Le problème, c'est les autres! Vraiment?

Il est souvent plus facile de blâmer les autres que de reconnaître ses propres manquements. Pourtant, la plupart des manœuvres que l'on considère comme un manque de courtoisie proviennent d'une ignorance des règles de base de la conduite et du Code de la sécurité routière. Pour le reste, il s'agit surtout d'une distraction, d'un stress ou d'un énervement causé par la densité de la circulation.

Se faire justice et rendre la pareille à un conducteur qui nous a énervé risque d'empirer la situation et de provoquer des accidents.

Les comportements qui irriteraient le plus

  • Suivre de trop près (36 %)
  • Couper la voie à d'autres véhicules (29 %)
  • Ne pas signaler ses intentions, ne pas utiliser les clignotants (22 %)
  • Zigzaguer dans le trafic (22 %)
  • Conduire à une vitesse excessive (19 %)
  • Ne pas respecter la priorité des piétons ou des cyclistes (19 %)
  • Faire des gestes vulgaires, utiliser la violence verbale ou manifester de l'impatience (15 %)
  • Ne pas respecter les panneaux « Cédez le passage » (triangle rouge et blanc) ou la priorité de passage aux arrêts, aux feux de circulation, aux intersections, etc. (12 %)
  • Klaxonner inutilement (10 %)