Comportements - Courtoisie et partage de la route

Entre usagers de la route

Sur la route, ne pas respecter certaines règles élémentaires met directement en péril la sécurité des autres usagers de la route. Elles doivent être observées en tout temps. Être un bon conducteur, un bon piéton et un bon cycliste, ça s’apprend!

Être un bon conducteur

Dépasser un autre véhicule

Il y a plusieurs obligations à respecter, dont :

  • vérifier que la signalisation permet de le faire (ligne pointillée sur la chaussée). Doubler un véhicule alors qu’il y a une ligne continue est interdit, sauf pour dépasser un cycliste, une machine agricole, un véhicule à traction animale (calèche) ou un véhicule muni d’un panneau avertisseur de circulation lente (triangle orange), et seulement si le dépassement peut se faire sans danger
  • regarder si le véhicule à l’arrière s’engage dans la voie de gauche
  • s’assurer que la voie de dépassement (voie de gauche) est libre sur une distance sécuritaire
  • signaler à l’avance le changement de voie en utilisant son clignotant
  • revenir dans la voie de droite une fois le véhicule dépassé, toujours en gardant une distance sécuritaire

Il est interdit et dangereux de faire des dépassements successifs en zigzaguant

Pour les contrevenants, ce sera :

  • une amende de 200 $ à 300 $
  • 4 points d’inaptitude

Quand un autre véhicule nous dépasse

Si un autre véhicule nous dépasse ou est sur le point de le faire, on ne doit pas accélérer! C’est interdit par le Code de la sécurité routière et on risque une amende de 200 $ à 300 $ et 2 points d’inaptitude. Par courtoisie, on peut ralentir pour lui faciliter la tâche.

Dépasser un cycliste

Avant de dépasser un cycliste, il faut s'assurer d'avoir suffisamment d'espace pour ne pas nuire à sa sécurité. Il est recommandé de se déplacer dans la voie de gauche pour laisser le plus d'espace. Au moment du dépassement, la distance entre le véhicule et le cycliste doit être :

  • de 1 m dans une zone de 50 km/h et moins
  • de 1,5 m dans une zone de plus de 50 km/h
Information utile

Peut-on dépasser un cycliste en franchissant une ligne continue sur la chaussée?

Oui. Le Code de la sécurité routière l'autorise, tant que la manœuvre peut être faite sans danger.

Dépasser un véhicule lourd

Dépasser un véhicule lourd exige plus de temps et d'espace que pour dépasser une automobile. La manœuvre demande également plus de vigilance en raison de l'effet de turbulence causé par ce type de véhicule.

En appuyant sur le vidéo, vous changerez le contexte de la page.

Les dépassements sécuritaires et les turbulences

Transcription textuelle :

En présence d’un véhicule lourd

  • Laissez plus d’espace quand vous arrêtez derrière un véhicule lourd. Lorsque le conducteur retire son pied de la pédale de frein pour embrayer, le véhicule peut reculer s’il transporte une lourde charge.
  • Laissez de l’espace au véhicule lourd pour effectuer ses virages et laissez-le terminer sans lui couper le chemin. Pour tourner à droite, le conducteur devra peut-être se déporter vers la gauche, ce qui peut prêter à confusion.
  • Évitez de vous retrouver dans les angles morts du véhicule lourd, particulièrement aux intersections. Si vous ne voyez pas ses rétroviseurs, le conducteur ne vous voit pas non plus.
  • Si vous vous placez devant un véhicule lourd, assurez-vous d’avoir un espace assez grand entre vous et signalez vos intentions à l’avance. Le véhicule lourd a besoin de beaucoup d’espace pour freiner.
  • Ne vous fiez pas à votre klaxon pour signaler votre présence au conducteur d’un véhicule lourd : il ne vous entendra pas.
  • Lorsque vous effectuez un dépassement, méfiez-vous de l’effet de turbulence causé par le véhicule lourd. Prévoyez plus de temps et d’espace que celui qu’il vous faudrait pour dépasser une automobile.

En appuyant sur le vidéo, vous changerez le contexte de la page.

Le partage de la route avec les véhicules lourds

Transcription textuelle :

En appuyant sur le vidéo, vous changerez le contexte de la page.

Les jeunes conducteurs et la sécurité routière

Transcription textuelle :

En présence d'un autobus

Il est recommandé de s'immobiliser loin derrière un autobus.

Sur les routes de 70 km/h ou moins, on doit céder le passage à un autobus qui a actionné ses clignotants pour réintégrer la voie dans laquelle on circule. En ne cédant pas le passage, on risque une amende de 100 $ à 200 $.

En présence d’un autobus scolaire

Le plus grand risque pour la sécurité des enfants se trouve à l’extérieur de l’autobus scolaire et provient soit de l’autobus lui-même, soit de la circulation environnante.

Quand un autobus scolaire a activé ses feux intermittents ou son panneau d’arrêt, il faut s’immobiliser à plus de 5 mètres, qu’on roule dans la même direction que l’autobus ou dans le sens inverse.

En cas d’infraction, le contrevenant peut avoir :

  • une amende de 200 $ à 300 $
  • 9 points d’inaptitude

Exception 

Vous n’avez pas à vous immobiliser quand vous croisez un autobus scolaire qui circule sur une voie séparée de la vôtre par un terre-plein.

En appuyant sur le vidéo, vous changerez le contexte de la page.

La conduite en présence d'autobus et de véhicules d'urgence

Transcription textuelle :

En présence d’un véhicule d’urgence

Il faut céder le passage à un véhicule d’urgence dont les signaux lumineux ou sonores sont en marche. Il est important de rester calme, de repérer le véhicule d’urgence, de réduire sa vitesse, de serrer à droite le plus possible et, si c’est nécessaire, de s’immobiliser.

En cas d’infraction, le contrevenant peut avoir :

  • une amende de 200 $ à 300 $
  • 4 points d’inaptitude

En appuyant sur le vidéo, vous changerez le contexte de la page.

Que faire en présence d'un véhicule d'urgence

Transcription textuelle :

Le corridor de sécurité

Lorsqu’un véhicule d’urgence, une dépanneuse ou un véhicule de surveillance est immobilisé et que ses gyrophares, sa flèche lumineuse ou ses feux clignotants sont actionnés, le conducteur doit :

  • ralentir et s’éloigner le plus possible du véhicule immobilisé, après s’être assuré de pouvoir le faire sans danger
  • au besoin, immobiliser son véhicule pour ne pas mettre en péril la vie ou la sécurité des personnes

En cas d’infraction, le contrevenant peut avoir :

  • une amende de 200 $ à 300 $
  • 4 points d’inaptitude

En présence d'un cycliste

Illustration d'une rue vue d'en haut où un cycliste qui circule à droite de la chaussée doit se déplacer à gauche pour éviter un obstacle, alors qu'il est suivi d'une voitureAnticipez la présence des cyclistes

Peu importe la température, l'endroit et l'heure, restez à l'affût des cyclistes. Les cyclistes doivent parfois quitter la droite de la chaussée pour éviter les débris ou les obstacles sur la route.

Illustration d'une rue vue d'en haut où la voie d'un cycliste est obstruée par une portière de voiture ouverte à sa droite et un véhicule qui circule à sa hauteur à sa gaucheAvant d'ouvrir votre portière

Vérifiez si un cycliste arrive. Le Code de la sécurité routière vous oblige à faire cette vérification.

Illustration d'une rue vue d'en haut où une voiture dépasse un cycliste circulant sur le bord de la chaussée en empiétant dans la voie de gauche malgré une ligne continue, pour pouvoir respecter une distance d'un mètreGardez vos distances

Le Code de la sécurité routière vous oblige, au moment de dépasser un cycliste, à ralentir et à laisser, entre votre véhicule et le cycliste, un espace de 1 m dans une zone de 50 km/h et moins, et de 1,5 m dans une zone de plus de 50 km/h. Avant de réintégrer la voie, vérifiez que la distance que vous accordez au cycliste est raisonnable.

Illustration de la mauvaise manoeuvre d'une voiture qui tourne à droite alors qu'il y a un cycliste à sa droite. L'image est marquée d'un trait diagonal signifiant une interdictionPrenez garde aux intersections

Soyez toujours prêt à voir surgir un cycliste à une intersection. Cédez le passage au cycliste qui circule à votre droite sur la chaussée ou dans la voie que vous souhaitez emprunter.

Illustration d'une rue vue d'en haut où une voiture s'apprêtant à tourner à gauche à une intersection cède le passage à un cycliste qui traverse l'intersection en sens inverseCédez le passage au cycliste...

... qui traverse la voie que vous vous apprêtez à emprunter.

Illustration d'une rue vue d'en haut montrant une voiture précédée du mot KLAXON et un cycliste circulant à droite de la chaussée. L'image est marquée d'un trait diagonal signifiant une interdictionNe klaxonnez pas à l'approche d'un cycliste

L'effet peut le surprendre et lui faire faire une fausse manœuvre.

En présence d’un piéton

  • Immobilisez-vous avant la ligne d’arrêt aux intersections et aux passages pour piétons.
  • Respectez la priorité de passage des piétons aux intersections et avant de faire un virage à droite au feu rouge.
  • Respectez la signalisation destinée aux piétons, par exemple les feux pour piétons.
  • Faites un geste de la main aux piétons qui veulent traverser pour leur signaler que vous les avez vus.
  • Gardez vos phares allumés, surtout dans des conditions climatiques difficiles, pour bien voir et être vu.

Être un bon cycliste

Les cyclistes ont les mêmes droits et les mêmes obligations que les automobilistes. La sécurité à vélo commence par le respect du Code de la sécurité routière et par l'adoption de comportements préventifs. Ouvrir l'œil, écouter et s'assurer d'être vu, c'est important!

Respecter la signalisation et les priorités de passage

  • Même si la voie est libre, le feu rouge et le panneau d'arrêt signifient un arrêt complet de la bicyclette. Vous devez attendre que le feu passe au vert avant de repartir.
  • Les cyclistes doivent accorder la priorité de passage à tout véhicule circulant sur la voie dans laquelle ils veulent s'engager.
  • À moins qu'une signalisation contraire l'autorise, il est interdit de s'engager à l'envers sur une voie à sens unique.

Les bons comportements à adopter

Illustration d'un cycliste de profil dont le vélo est muni d'un phare blanc allumé à l'avant, d'un réflecteur jaune fixé aux rayons de la roue avant, d'un réflecteur rouge fixé aux rayons de la roue arrière et d'un réflecteur rouge à l'arrière qui reflète la lumièreSoyez visible en tout temps

Munissez votre vélo de réflecteurs, d'un feu rouge à l'arrière, d'un phare blanc à l'avant et de bandes réfléchissantes. Portez des vêtements aux couleurs voyantes ou avec des bandes réfléchissantes.

Les autres véhicules sont plus gros que vous. Faites-vous voir... surtout le soir!

Illustration d'une rue vue d'en haut où la voie d'un cycliste est obstruée par une portière de voiture ouverte à sa droite et un véhicule qui circule à sa hauteur à sa gaucheSoyez attentif

Anticipez les hasards de la route, comme une portière d'auto ouverte. Repérez les dangers potentiels, par exemple un bris sur la chaussée ou une bouche d'égout, et respectez les feux de signalisation. Évitez les objets de distraction comme le cellulaire. Le port d'écouteurs est interdit par le Code de la sécurité routière (écouteurs, cellulaire, texto).

Illustration d'une rue vue d'en haut où un cycliste circule dans le sens de la circulation sur une voie doubleSuivez le trafic

Conduisez en ligne droite et de manière prévisible. Circulez dans le sens de la circulation et gardez la droite. Ne circulez pas sur le trottoir et cédez le passage aux piétons, entre autres aux virages à droite autorisés à un feu rouge.

Illustration d'un cycliste vu de dos faisant le code gestuel pour signaler ses intentions : 1. Bras gauche tendu à l'horizontale pour signaler un virage à gauche; 2. Avant-bras gauche levé à 90 degrés pour signaler un virage à droite; 3. Bras droit tendu à l'horizontale pour signaler un virage à droite; 4. Bras gauche tendu en diagonale vers le bas pour signaler un arrêt.Signalez vos intentions

Regardez derrière vous avant de faire un changement de voie ou de tourner. Utilisez le code gestuel quand vous changez de direction : c'est aussi une façon de signaler votre présence aux autres usagers de la route.

Illustration de deux façons de tourner à gauche pour un cycliste : 1. En suivant une courbe, comme une automobile, 2. En suivant une trajectoire en L Tournez à gauche de façon sécuritaire

Il y a 2 manières de faire un virage à gauche en toute sécurité :

  • à la façon d'un véhicule, en vous plaçant à gauche à l'intersection
  • à la façon d'un piéton, en traversant en L. Choisissez cette manière de faire sur une rue très achalandée

En présence d'un véhicule lourd : redoublez de prudence

  • Faites attention aux angles morts des véhicules lourds, particulièrement aux intersections. Si vous ne voyez pas ses rétroviseurs, le conducteur ne vous voit pas non plus.
  • Restez loin devant ou loin derrière un véhicule lourd, jamais à ses côtés.
  • Ne dépassez jamais un véhicule lourd par la droite.
  • Ne vous fiez pas à une sonnette de vélo pour signaler votre présence au conducteur d'un véhicule lourd : il ne vous entendra pas.
  • Quand un véhicule lourd dépasse, il provoque un coup de vent assez puissant pour déséquilibrer même le cycliste le plus expérimenté. C'est ce qu'on appelle l'effet de turbulence. Lorsque vous constatez qu'un véhicule lourd s'approche de vous, arrêtez de pédaler et tenez fermement le guidon.

Apprenez-en plus sur la cohabitation entre cyclistes et véhicules lourds.

Être un bon piéton

Pour assurer votre sécurité, vous devez :

  • traverser à l’intersection ou au passage pour piétons le plus près
  • respecter les feux pour piétons
  • marcher sur le trottoir ou, s’il n’y en a pas, au bord de la chaussée, face à la circulation
  • vérifier la circulation avant de traverser (à gauche, à droite, de nouveau à gauche et à l’arrière)
  • établir un contact visuel avec les conducteurs, sinon présumer qu’ils ne vous ont pas vu
  • éviter les objets de distraction (écouteurs, cellulaire, texto) lorsque vous marchez et surtout en traversant une intersection
  • être visible en tout temps (vêtements voyants, bandes réfléchissantes, etc.)

En présence d’un véhicule lourd

  • Évitez de vous trouver dans ses angles morts.
  • Assurez-vous d’établir un contact visuel avec le conducteur. Même s’il est plus haut, il ne voit pas tout et ses angles morts sont beaucoup plus grands que ceux d’une voiture. Si vous ne voyez pas le conducteur, il ne vous voit pas non plus. En cas de doute, laissez-le passer.
  • Portez attention aux clignotants des véhicules lourds aux intersections.

Les messages vidéo et radio de cette page sont présentés à des fins de consultation seulement.