Tricher à l’examen, c’est retarder l’obtention de votre permis de conduire!

La SAAQ met en œuvre dès aujourd’hui de nouvelles mesures concernant la tricherie aux examens théoriques pour l’obtention d’un permis de conduire. Lors d’un examen théorique, le seul matériel qui peut être utilisé est celui fourni par la SAAQ ainsi qu’un dictionnaire sans illustrations. Tout autre document ou appareil électronique (aide-mémoire, notes, téléphone cellulaire, montre intelligente, etc.) est interdit lors de l’examen.

Mesures qui entrent en vigueur dès le 7 mars 2022 :

  • Avoir en sa possession ou utiliser un document ou un appareil électronique interdit lors de l’examen théorique est considéré comme une tentative de tricherie et entraîne immédiatement un échec à toutes les sections de l’examen.
  • Communiquer avec un autre candidat à l’examen ou avec une personne à l’extérieur ou tenter de corrompre le surveillant est aussi considéré comme de la tricherie et entraîne un échec à toutes les sections de l’examen.
  • Un délai de reprise d’examen de 56 jours est imposé à la suite d’un échec dû à une tricherie. Ce délai passe à 90 jours en cas de récidive. Aucun examen théorique ne pourra être réalisé durant cette période.