Le Programme enrichi d’accès à la conduite de véhicules lourds

Québec, le 10 décembre 2020. – Dès aujourd’hui, les titulaires d’un permis probatoire de la classe 5, qui remplissent certaines conditions, pourront profiter du Programme enrichi d’accès à la conduite de véhicules lourds (PEACVL), ce qui aidera l’industrie du transport routier à répondre à la pénurie de main-d’œuvre qui sévit dans ce domaine où les jeunes sont sous-représentés.

Ce programme permettra notamment aux jeunes adultes âgés de 17 ou 18 ans de participer à un programme d’études adapté et à un stage d’encadrement en entreprise, favorisant ainsi leur intégration graduelle en emploi pour le Transport en camion (DEP), la Conduite d’autobus (AEP) ou le Transport par camion porteur. Au cours des dernières années, le programme temporaire en place a su satisfaire à la fois les élèves et les entreprises participantes. Les finissants du programme se sont révélés motivés, qualifiés et responsables. 

Citation

« Il était important pour moi de répondre à une demande de l’industrie afin de s’assurer que les jeunes pourront avoir accès, de façon simplifiée, à de la formation spécialisée et reconnue. Depuis notre arrivée en poste, nous avons mis en place plusieurs mesures afin d’accompagner l’industrie du camionnage. Au moment où ils font leur choix de carrière, les jeunes pourront apprendre la conduite d’un véhicule lourd en toute sécurité, et également offrir à l’industrie du transport un bassin renouvelé de main-d’œuvre qualifiée. Chaque participant pourra devenir un conducteur professionnel qui adopte un comportement routier sécuritaire, coopératif et responsable. »

– François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie.

Des critères à respecter ont été établis pour les entreprises d’encadrement et les étudiants stagiaires participants. Pour être admis, ces derniers devront notamment n’avoir eu aucun point d’inaptitude ni aucune suspension ou révocation de permis de conduire inscrits à leur dossier de conduite au cours des deux années précédant leur demande. Ils devront également répondre aux conditions d’admission des programmes de formation offerts dans le cadre du PEACVL.

Faits saillants

  • Depuis sa mise en place, ce programme a permis à plus de 300 jeunes conducteurs d’avoir accès à un permis de conduire de la classe 1, 2 ou 3.
  • Les candidats ont pu participer à un programme d’études adapté et à un stage d’encadrement en entreprise favorisant leur intégration graduelle en emploi et leur permettant d’accéder plus rapidement au réseau routier en toute sécurité au volant d’un véhicule lourd.

Pour plus de renseignements sur le PEACVL et les critères d’admissibilité, nous vous invitons à consulter le site Web de la SAAQ.