La conduite hivernale : adapter sa conduite

 

La saison hivernale réserve souvent bien des surprises. Les précipitations, le vent, la poudrerie, la glace sont autant d’éléments qui affectent les conditions routières et la conduite automobile. Il est donc important, en tout temps, d’adapter sa conduite en fonction des conditions routières et climatiques, qui peuvent être changeantes et imprévisibles. 

L’analyse de l’ensemble des accidents démontre que près de 40 % des collisions surviennent en hiver. Si les automobilistes conduisent de façon beaucoup plus prudente pendant les intempéries, ils prennent cependant moins de précautions lorsqu’il fait beau, et c’est alors que la majorité des accidents se produisent.

Pour en savoir plus, consultez la page Conduite hivernale.