Attention aux véhicules inondés

Vous souhaitez acquérir un véhicule routier? Assurez-vous qu’il ne s’agit pas d’un véhicule inondé.

 

À la suite des inondations printanières survenues dernièrement au Québec et dans d’autres provinces, de nombreux véhicules neufs et d’occasion ont été endommagés par l’eau. Après un tel événement, ces véhicules sont habituellement déclarés « irrécupérables » et démantelés pour en recycler les pièces. Toutefois, il est possible que certains d’entre eux aient échappé aux divers contrôles et se retrouvent sur le marché pour être vendus.

Un véhicule qui a été inondé peut représenter des risques pour la sécurité des occupants, en raison d’un fonctionnement inadéquat des principaux systèmes (moteur, transmission, freins, équipements électroniques et sacs gonflables). De plus, des problèmes de santé dus aux moisissures ou aux bactéries contenues dans les matières absorbantes (tissu, mousse, etc.) pourraient survenir.

Enfin, il faut savoir que dans le cas d’un véhicule inondé, la garantie du constructeur est annulée.


Pour toute question sur les inondations printanières au Québec : Inondations printanières 2017