Recherche

Obésité, troubles du sommeil et fatigue chez le conducteur professionnel

Effets d'une perte de poids et d'un traitement avec ventilation en pression positive continue sur la performance de conduite

« Dans le cadre de ce projet de recherche, notre intérêt portait sur les conséquences des facultés affaiblies par la fatigue et la somnolence chez le camionneur professionnel souffrant d'obésité avec ou sans syndrome d'apnée du sommeil (SAS). Le SAS est un trouble du sommeil souvent très invalidant qui provoque entre autres une somnolence diurne excessive ainsi que des symptômes de fatigue qui tendent à s’aggraver avec le temps lorsque le SAS n’est pas traité.

Parmi les différents facteurs associés à la présence et à la sévérité du SAS, l'obésité est un des éléments les plus importants. Malheureusement, l'incidence d’obésité parmi les camionneurs professionnels est très élevée. Dans le cadre de ce projet, des camionneurs professionnels avec un surplus de poids, avec et sans apnée du sommeil, ont été soumis à un programme de perte de poids. Les camionneurs qui ont reçu un diagnostic de SAS ont été traités à l’aide d’un appareil de ventilation en pression positive continue (PPC).

Les résultats montrent une perte de poids moins importante pour les camionneurs souffrant de SAS (3,6 kg vs 10,2 kg). Par contre, tous les camionneurs montrent une amélioration de la qualité du sommeil et une diminution des symptômes cliniques de somnolence et de fatigue. Des évaluations de la conduite en simulateur et sur la route (conduite naturalistique) avant et après les traitements ne montrent aucun changement dans la performance de conduite.

Ces travaux soutiennent la thèse selon laquelle les effets délétères de l’obésité et du SAS sur la conduite sont sournois et difficilement prévisibles. Le traitement par PPC et la perte de poids améliorent la qualité de vie des camionneurs et pourraient diminuer le risque d’accident. »

Chercheur principal – Lauréat

Normand Teasdale - Université Laval

Montants accordés

  • 2011-2012 : 50 000 $
  • 2012-2013 : 50 000 $ 
  • 2013-2014 : 50 000 $ 

Dépôt du rapport final : 30 juin 2015