Étape 7 Examen pratique sur la route menant à l'obtention du permis de conduire ou du permis probatoire

    • Délai/Durée

      • Prévoir 30 minutes
    • Coûts

      • Examen sur route : 104,00 $
      • Permis probatoire : 193,33 $  – pour 24 mois
      • Permis de conduire : 104,82 $  – coût annuel
      • Ajout d'une classe 6A, 6B ou 6C sur un permis de la classe 5 : 16,00 $
      • Permis de conduire de la classe 5 incluant la classe 6A, 6B ou 6C : 168,05 $  – coût annuel

L’examen pratique sur la route est la dernière étape avant l’obtention du permis probatoire ou du permis de conduire de la classe 6A, 6B ou 6C.

Avant de passer cet examen

Permis

Vous devez avoir un permis d’apprenti conducteur de la classe 6A depuis au moins 11 mois.

Moto utilisée lors de l’examen

Nous ne mettons pas de moto à votre disposition.

Vous devez vous présenter avec une moto à 2 roues à transmission manuelle, immatriculée et en bon état mécanique

Cette fois, vous avez le choix de la cylindrée que vous voulez utiliser. Cependant, assurez-vous que cette moto correspond à la classe de permis que vous voulez obtenir :

  • cylindrée de plus de 400 cm3 pour obtenir la classe 6A (toutes les motos)
  • cylindrée de 126 cm3 à 400 cm3 pour obtenir la classe 6B
  • cylindrée de 125 cm3 ou moins pour obtenir la classe 6C

Pour être admissible à l’examen, votre moto doit :

  • être en bon état mécanique. La présence, l’état et la fonctionnalité de chacune des composantes suivantes seront donc vérifiés :
    • au moins un phare blanc à l’avant et au centre de l’axe vertical central
    • feu de freinage rouge à l’arrière
    • rétroviseurs solidement fixés de chaque côté
    • repose-pieds solidement fixés
    • silencieux
    • garde-boues solidement fixés
    • garde-chaîne solidement fixé
    • freins avant et arrière 
    • pneus conçus pour rouler sur le réseau routier et exempts de coupures, de déchirures jusqu’à la toile ou de renflements
      • Note : La surface de roulement des pneus ne doit pas être lisse. Les pneus doivent être suffisamment gonflés et ne doivent pas avoir atteint un degré d’usure tel que leur indicateur d’usure touche la chaussée.

Si votre moto n’est pas en bon état mécanique, vous ne pourrez pas passer l’examen.

Aucune composante de la moto ne doit être retenue avec du matériel de fixation, comme du ruban gommé ou adhésif, une corde, etc.

  • posséder un réservoir muni d’un bouchon étanche et suffisamment rempli pour permettre la circulation tout au long de l’examen (la lumière d’avertissement est éteinte)
  • avoir un siège qui ne risque pas de bouger ou de se détacher lors des déplacements. Il en est de même pour les accessoires
  • ne présenter aucune arête vive pouvant blesser ni aucune fuite de liquide (huile, essence, liquide de refroidissement)
  • être munie d’une plaque d’immatriculation libre de tout objet et éclairée

Il est possible qu’une moto immatriculée comme étant antique ne puisse pas être acceptée pour l’examen sur route en raison des restrictions liées à ce type d’immatriculation.

Le port de l’équipement de protection

Le port d’un casque protecteur conforme aux normes est obligatoire.

Votre casque doit être équipé d’une visière, sans quoi vous devez porter des lunettes de protection.

Le port de l’équipement de protection complet est conseillé lors de l’examen sur route. Ainsi, il est recommandé de porter :

  • un blouson ou une veste à manches longues en cuir ou en textile antiabrasion comme le Kevlar et le Cordura
  • un pantalon long en cuir ou en textile antiabrasion
  • des gants de cuir qui couvrent les poignets
  • des bottes de cuir spécialement conçues pour la moto, à talons plats, antidérapantes et qui couvrent les chevilles

En quoi consiste l’examen?

Cet examen permet d’évaluer votre capacité à conduire une moto dans des situations courantes. Vous devrez, par exemple :

  • vous intégrer à la circulation
  • vous immobiliser à des intersections
  • effectuer des virages
  • faire des changements de voie

Vous serez évalué sur :

  • vos habiletés de conduite pendant l’exécution des manœuvres
  • le respect des règles de la circulation et votre capacité à conduire de façon sécuritaire
  • votre capacité à maîtriser la moto et votre comportement sur celle-ci

Pour bien vous préparer à l’examen, consultez la page sur les précisions pour l’examen pratique sur route.

Marche à suivre pour l'examen pratique sur route

Vous devez prendre rendez-vous et fournir le numéro de votre permis d'apprenti conducteur de la classe 6A.

En ligne

Examen de conduite – Moto

À l'aide du service téléphonique automatisé

Dans la page Nous joindre, sous Rendez-vous pour un examen de conduite.

Le jour de l'examen

Il faut :

Étape 1 – Vous présenter au point de service que vous avez choisi pour passer votre examen

Étape 2 – Apporter :

Étape 3 – Payer les frais requis pour l'examen et, si vous le réussissez :

  • le permis probatoire : montant fixe pour 24 mois
  • OU

  • le permis de conduire : ce montant, établi pour 12 mois, variera au prorata du nombre de mois restant avant son renouvellement

Modes de paiement

Les modes de paiement acceptés dans nos points de service sont :

  • argent comptant
  • Interac (carte de débit) – sauf dans certains de nos points de service
  • chèque ou mandat-poste

Le paiement par carte de crédit n'est pas accepté.

Si vous ne pouvez pas vous présenter à l'examen

Vous devez annuler votre rendez-vous au moins 48 heures à l'avance, sinon des frais sont à prévoir.

En cas de mauvais temps

Vérifiez si votre rendez-vous est maintenu.

Déroulement de l'examen

Un évaluateur prendra le temps de vous expliquer le déroulement de l'examen. Vous mettrez ensuite un dossard portant l'inscription « Examen moto SAAQ ».

L'évaluateur vous suivra à bord d'une auto munie d'une enseigne « Examen moto SAAQ » conduite par un assistant. Vous porterez des écouteurs pour entendre les instructions de l'évaluateur.

Que vous ayez ou non réussi l'examen, l'évaluateur prendra le temps de vous indiquer vos points forts et vos points faibles.

Notez qu’il est interdit d’utiliser un appareil électronique portatif (téléphones, montres, etc.) pour enregistrer des images lors de votre examen. Le non-respect de cette consigne entraîne un échec immédiat.

Pour réussir l'examen

Vous devez obtenir au moins 75 %.

Si vous échouez à l'examen

Un délai minimal de 56 jours est imposé avant la reprise de l'examen. Vous devrez prendre un autre rendez-vous.

Obtention du permis probatoire

Si vous réussissez votre examen et que vous n'êtes pas titulaire d'un permis de conduire de la classe 5, vous obtiendrez un permis probatoire de la classe 6A, 6B ou 6C.

Après 2 ans, vous pourrez obtenir votre permis de conduire de la classe 6A, 6B ou 6C.

Pour conserver votre permis probatoire

Vous devez :

  • avoir moins de 4 points d'inaptitude à votre dossier de conduite
  • respecter la règle du zéro alcool