Immatriculer un véhicule

Calcul du nombre d'essieux

Le coût d'immatriculation d'un camion, d'un camion-remorque ou d'un véhicule de ferme de plus de 3 000 kg est calculé selon le nombre d'essieux du véhicule et de la remorque qu'il tire.

Comment compter les essieux ?

Vous devez regarder le côté du véhicule et de la remorque. Pour chaque roue visible, qu'elle soit simple ou double, on compte un essieu.

Vous devez aussi compter l'essieu de la roue avant, l'essieu relevable et l'essieu amovibleEssieu ou un ensemble d’essieux supplémentaires ajouté aux essieux déjà fixés à un véhicule automobile ou une remorque, ou qui sert à transformer pour un temps en véhicule routier un objet qui n’est pas un véhicule routier en soi..

On compte un maximum de 6 essieux pour calculer le coût d'immatriculation.

Types de véhicules Nombre d'essieux

Camion de 2 essieux

2

Camion de 3 essieux

3

Camion de 4 essieux

4

Ensemble de véhicules de 3 essieux

3

Ensemble de véhicules de 4 essieux

4

Ensemble de véhicules de 5 essieux

5

Ensemble de véhicules de 5 essieux

5

Ensemble de véhicules de 6 essieux ou plus

6

Ensemble de véhicules de 6 essieux ou plus

6 ou plus

Pour un camion et une remorque à roues simples

Si la remorque a 2 essieux ou plus, vous devez compter un seul essieu quand la distance qui sépare le centre des essieux qui se trouvent aux extrémités est de moins de 1 m.

Un essieu

Si la remorque a 3 essieux, vous devez compter seulement 2 essieux quand la distance qui sépare le centre des essieux qui se trouvent aux extrémités a un minimum de 1 m et qu'elle est inférieure à 2,4 m.

Deux essieux

Véhicules pour lesquels on ne compte pas les essieux

  • Une remorque ou une semi-remorque dont l'espace de chargement a une longueur de moins de 4 m
  • Une remorqueVéhicule routier conçu pour être tiré par un autre véhicule et qui se maintient ou non par lui-même en position horizontale. qui transporte exclusivement un véhicule routier autorisé à circuler sur un chemin public (comme une roulotte de chantier), à l'exception d'un véhicule remisé, mis au rancart ou immatriculé avec une plaque V
  • Un fardier qui transporte des véhicules-outilsVéhicule routier, autre qu’un véhicule monté sur un châssis de camion, fabriqué pour effectuer un travail et dont le poste de travail est intégré au poste de conduite du véhicule. Un châssis de camion est un cadre muni de l’ensemble des composantes mécaniques qui doivent se trouver sur un véhicule routier fabriqué pour le transport de personnes, de marchandises ou d’un équipement. immatriculés avec une plaque F ou qui transporte un tracteur de fermeTracteur muni de pneus, utilisé généralement à des fins agricoles, pouvant ou non être admis à circuler sur les chemins publics et appartenant à une personne ou à une société qui est propriétaire ou locataire d’une ferme et dont l’agriculture est la principale occupation ou qui est membre d’une association accréditée en vertu de la Loi sur les producteurs agricoles. ayant une plaque C
  • Une remorque-outil (comme un compresseur, une déchiqueteuse ou une remorque de chantier) qui ne sert qu'à transporter l'équipement, l'outillage ou l'ameublement dont elle est équipée
  • Une remorque utilisée à des fins personnelles par un particulier
  • Une roulotte de camping ou une tente-roulotte