Le Relayeur

26 août 2020

DISPOSITIF DE SÉCURITÉ DE BENNES BASCULANTES : LA DATE LIMITE APPROCHE

À partir du 1er septembre 2020, tous les véhicules lourds et les ensembles de véhicules dont le poids nominal brut combiné totalise 4 500 kg ou plus (par exemple, une camionnette tirant une remorque à benne basculante) et dont la benne basculante excède 4,15 m en position relevée, devront être munis d’un avertisseur sonore et d’un témoin lumineux qui s’activent automatiquement lorsque la benne n’est pas complètement abaissée.

Le 1er septembre 2020, si les véhicules visés ne sont pas munis du dispositif, ou que celui-ci est défectueux, le propriétaire ou l’exploitant s’expose à une amende de 350 $ à 1 050 $, plus les frais.

Toutefois, la situation entraînée par la COVID-19 peut causer des difficultés pour l’approvisionnement ou l’installation de ces systèmes. Si un véhicule visé est en circulation sans être muni du dispositif, le propriétaire ou l’exploitant devra être en mesure de faire la démonstration, à la satisfaction de l’agent de la paix, qu’il est en attente de la réception de son dispositif ou d’un rendez-vous pour son installation. Il pourra fournir des preuves telles qu’une facture, un bon de commande, une confirmation de rendez-vous, etc.

Pour en savoir plus sur le Règlement sur les dispositifs de sécurité de bennes basculantes, veuillez consulter le document Questions-réponses sur les dispositifs de sécurité de bennes basculantes (PDF, 258 KB). Ce document est régulièrement mis à jour suivant les questions qui nous sont adressées.

Vous pouvez également vous référer au site Web de la SAAQ.