Le Relayeur

9 mars 2021

Le dégel s’en vient

Avec le printemps vient la période de dégel. Lors de cette période, le ministère des Transports (MTQ) impose aux véhicules lourds une réduction des charges autorisées pour tous les transporteurs routiers transitant par le Québec afin de protéger le réseau routier. Ces restrictions varient de 12 % à 20 %, selon le type d’essieux et la configuration du véhicule.

Dates visées

Les dates de 2021 pour les périodes de dégel dans les trois zones ne sont pas encore officielles. Toutefois, vous pouvez consulter les dates visées sur le site Web du MTQ. Ces dates correspondent aux périodes probables de début et de fin de la prochaine période de dégel, et ce, pour chacune des trois zones géographiques ciblées. Selon l’évolution des conditions météorologiques, le début et la fin de la période de restriction des charges peuvent être devancés ou retardés.

Pour suivre l’évolution de la situation et pour consulter la carte détaillée des trois zones, consultez la section Période de restrictions de charges du site Web du MTQ.

Contrôle des charges accru en période de dégel

Le pourcentage de véhicules en surcharge est jusqu’à quatre fois plus élevé pendant les trois premières semaines de la période de dégel. C’est pourquoi les opérations de contrôle sont plus fréquentes.

La période de dégel est une période intensive de surveillance et de contrôle des charges. Les contrôleurs routiers appliquent alors une politique de conformité, c’est-à-dire qu’un véhicule en surcharge ne pourra pas reprendre la route tant qu’il ne sera pas conforme à la réglementation.

En cas de surcharge, tout conducteur de véhicules lourds intercepté devra, avant de reprendre la route, répartir autrement la charge sur les essieux ou décharger l’excédent.

Un camion surchargé endommage non seulement le réseau routier, mais est également moins sécuritaire. C’est pourquoi Contrôle routier Québec accorde une telle importance au contrôle des charges des véhicules lourds.

Last update: March 15, 2021