Transcript

Bien conduire, c'est aussi bien se conduire - 2

Je suis une pauvre insignifiante, une niaiseuse, une belle tarte, une méchante

sans-génie, une épaisse pis une deux de pique dangereuse. Plus que ça, une écervelée qui devrait se faire soigner. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est l’homme qui m’a coupée parce que je respectais les limites de vitesse.

Bien conduire, c’est aussi bien se conduire.

Un message de la Société de l’assurance automobile du Québec.