Transcript

Bien conduire, c'est aussi bien se conduire - 1

Je suis un méchant cave qui ne sait pas vivre. Un innocent. Un « taouin », un gros colon d’imbécile. Si je me souviens bien, j’ai le cerveau de la grosseur d’une poignée de porte. En plus, j’ai une face de babouin. Ce n’est pas moi qui le dis. C’est la madame pressée qui me collait au derrière parce que je faisais des arrêts complets.

Bien conduire, c’est aussi bien se conduire.

Un message de la Société de l’assurance automobile du Québec.